Areva Uramin épisode 1 : ceux qui dénoncent

Areva c’est le leader mondial du nucléaire civil. Un pilier de l’industrie française, l’état en possède 87%. Mais le 4 mars 2015 un communiqué de presse lâche une bombe : Areva annonce 4 milliards 834 millions d’euros de pertes pour l’année 2014. Ce fiasco industriel est largement lié au contrat Areva Uramin. Ce contrat est l’un des plus gros contrats de ce siècle en France et c’est le point de départ de notre enquête.

Enquête réalisée en partenariat avec Hexagones.fr et diffusée sur Arte Info.

Un commentaire

  • Hosting
    Reply

    Pour les ecologistes et l’ONG Greenpeace, qui denoncent un choix energetique que paiera le contribuable au prix fort, les deboires successifs du dernier ne d’Areva montrent tout simplement que « le nucleaire est une energie en bout de course ».

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>